Mythe courant sur les troubles du sommeil chez le bébé



Dormir en 2019, c’est un vœu pieux pour beaucoup de parents. En fait, l'idée que les bébés dormiraient plus tard s'ils se couchaient plus tard est un mythe courant. Les bébés dorment mieux, plus longtemps et pleurent moins s'ils sont couchés tôt le soir. Les bébés qui s'endorment tard le soir sont souvent “trop fatigués”, même s'ils semblent avoir de l'énergie.

Regardez les signaux de sommeil de votre bébé qui indiquent quand il est fatigué. Saisissez l“instant avant que l'heure de l'endormissement ne soit passé. Les premiers signes de fatigue (se frotter les yeux, bâiller, ralentir) devraient signaler une transition vers la routine du coucher. Cela peut se produire dès 18 h ou 19 h pour les bébés.

Mythe du sommeil 2 : Les bébés devraient dormir toute la nuit


La plupart des bébés (et des adultes) se réveillent une ou plusieurs fois pendant la nuit. À l'âge adulte, on se retourne et on se rendort. Les bébés se réveillent généralement 2 à 4 fois par nuit. Mais alors que certains bébés pleurent brièvement et se rendorment tranquilles, d’autres ne le font pas. Ils n'ont pas encore appris comment se rendormir, alors ils appellent à l'aide.

La clé est d'aider votre bébé à apprendre à s'endormir. Il est très important de créer une routine apaisante de berceuses, de livres et de bercements avant le coucher. Posez ensuite votre bébé dans son berceau pendant qu’il est encore éveillé. Cela lui donne la chance d'apprendre ce que c'est que de s'endormir tout seul.
Si votre enfant est âgé de plus d'un an, pensez à lui offrir un nounours ; (animal en peluche ou couverture spéciale). Les bébés se réconforteront souvent avec ces objets, ce qui les aide à s'endormir. Vous pouvez aussi entendre votre bébé chanter ou se parler à lui-même avant de s'endormir. Ce sont toutes les façons qu'ont les bébés de s'endormir.

Mythe du sommeil 3 : les pleurs sont mauvais pour bébé

Les pleurs sont une réaction fréquente et (compréhensible !) au fait de dire au revoir à un parent aimé à l'heure du coucher. Cependant, apprendre à s’endormir seul est une compétence importante que vous pouvez apprendre à votre bébé lorsqu'il a environ 4 mois.

La plupart des experts et des chercheurs s'entendent pour dire que le fait de laisser un bébé ou un tout-petit pleurer pendant qu'il s'endort n'aura pas d'effets néfastes à long terme. Un enfant qui est bien-aimé, nourri et auquel on répond pendant la journée ne sera pas blessé en s'agitant un peu avant de se coucher le soir. Et la bonne nouvelle, c'est que les pleurs au coucher ne dureront probablement que quelques jours avant que votre bébé ne s'adapte et commence à apprendre à s'endormir.

Mais cela ne veut pas dire que c’est un choix facile pour les parents. Beaucoup de décisions parentales, et particulièrement celle-ci, impliquent la compréhension du tempérament non seulement de votre bébé, mais aussi du vôtre. Si laisser votre bébé pleurer pour s'endormir est trop douloureux sur le plan émotionnel pour vous, il existe d'autres options. Par exemple, vous pouvez retourner le voir toutes les 10 minutes (mais sans le bercer ni l'allaiter). Ou, vous pouvez décider d'une certaine durée de pleurs que vous êtes prêt à supporter (disons 15 minutes) et si les pleurs vont au-delà, vous irez réconforter le bébé. Une autre option, si votre partenaire est capable de supporter davantage les pleurs, c'est lui ou elle qui prend la routine du coucher. Quoi qu'il en soit, il est important que vous soyez tous les deux d'accord sur votre plan de sommeil. Il est important de trouver une approche qui convient à votre bébé et à votre famille.

Mythe du sommeil 4 : Les bébés qui prennent des aliments solides dorment plus longtemps
Beaucoup de parents ont entendu dire que le fait de commencer les solides tôt (avant 4 à 6 mois) ou d’ajouter des céréales au biberon de leur bébé l’aidera à dormir toute la nuit. C'est un mythe. Il n'y a aucune recherche pour l'appuyer, et en fait, l'American Academy of Pediatrics décourage l'alimentation des bébés avec des aliments solides avant l'âge de quatre mois. Ceci est dû à leur système digestif immature et à leur manque d'aptitudes orales et motrices. Certaines études indiquent même qu'une introduction précoce de solides peut déclencher des allergies alimentaires.

C'est normal et on s'attend à ce que les bébés de moins de 4 mois se réveillent pendant la nuit. À partir d'environ 4 mois, vous pouvez commencer à aider votre bébé à apprendre à dormir pendant la nuit. (Voir ci-dessus comment apprendre à votre bébé à s'endormir tout seul.)

D'ici là, votre nourrisson sera bien nourri avec un régime liquide (lait maternel ou en poudre), sans utiliser de solides. Faites de la dernière tétée du bébé une partie de sa routine d’allaitement à l’heure du coucher. Et essayez de coucher votre bébé pendant qu'il est encore éveillé, mais somnolent. Si vous avez des inquiétudes au sujet du gain de poids ou des habitudes de sommeil de votre enfant, parlez-en à votre fournisseur de soins de santé.

Quels jeux retenir lorsque l’enfant est avec la nounou ?